(DOD&CIE)Homo et la planète océan de Michel Odent

« Explorons l’avenir en ayant à l’esprit ce que nous savons du passé »
Michel Odent

Pour Michel Odent – obstétricien qui a bouleversé les conditions de la naissance dès les années 1960 et étudiant interdisciplinaire en nature humaine – l’évolution des océans et celle des humains sont des sujets indissociables.

16,00

En stock

Description

Homo et la planète océan

Michel Odent

Nos mystérieuses connexions à l’eau : un nouveau paradigme !

D’où vient cet attrait des êtres humains pour l’océan ? Comment expliquer que les distinctions entre Homo et les autres mammifères terrestres constituent des points communs avec certains mammifères marins ? La plupart de nos ancêtres avaient-ils un accès facile à la chaîne alimentaire marine ? Quel a été le rôle d’« Homo Navigator » dans la colonisation de l’ensemble de la planète ?

Pour Michel Odent – obstétricien qui a bouleversé les conditions de la naissance dès les années 1960 et étudiant interdisciplinaire en nature humaine – l’évolution des océans et celle des humains sont indissociables.

Homo est présenté comme un membre de la famille des chimpanzés doué d’un cerveau surdimensionné et, en particulier, d’un puissant « nouveau cerveau » (le néocortex). Le néocortex a d’abord été considéré comme un outil au service de fonctions physiologiques vitales, en apportant des informations sur l’espace et le temps, et en facilitant la communication. Dans un contexte scientifique renouvelé, il devient essentiel de réaliser que l’activité néocorticale peut aussi affaiblir ou neutraliser certaines fonctions physiologiques : le concept d’« inhibition néocorticale » est en train de devenir une clé pour comprendre la complexité de la nature humaine.

C’est ainsi que l’auteur en arrive à ne pas dissocier les études du sens de l’odorat, de l’accouchement, des comportements natatoires et des états émotionnels transcendants !

On vous en parle…

Informations complémentaires

Poids 0,30 kg
Dimensions 2 × 1,4 × 2 cm
Nombre de pages

168 pages